1914 II

Cours de la guerre en 1914.
1 Novembre

Attaque le long du côté nord en début de matinée, le 143ème Français est donné l'ordre d'attaquer le village de Wytschate. Les allemands sont dans le champs nord de la rue d'Houthem(Houthemstraat) et porte des bracelets blanc, pour se distinguer de l'ennemi. Les allemands se dirigé vers le moulin Castel et pousser Wytschate dedans, il y a des combats dur, les allemands peuvent à l'extrémité ouest de Wytschate par coups de poing(rue de Poperinge -rue Kemmel), à 04h00 est le village occupé par les allemands, parce que l'artillerie allemande, cependant, continuent de tirer Wytschate et les Français faire des contre attaques avec 6 régiments(un régiment français est environ 1500 hommes) devrait les allemands à 06h00 retraite vers le côté est de Wytschate. Les Français mettre de 2èmè Division Cavallerie Conneau dans la bataille avec le 32ème, 39ème et le 43ème division(un division compte 15.000 soldats).

Attaque le long du côté sud en début de matinée, certains régiments allemands sont dans la ferme 'Torreken' dit 'Pappelhof' dans le rue de Houthem, de là ils se tirent à rue d'Ypres, puis rue d'École et rue de Wulverghem afin d'occuper les hauteurs, cette attaque se déroule en même temps que le côté nord. La lutte est féroce, les Français détiennent, ils tirent sur les Allemands des haies,fenêtres, trous de cave et fenêtres de toit. Autour de 03h30 est la cible atteinte, les Allemands occupent les voies de tram, les Français fait une contre-attaque, il existe des combats de rue et de la retraite des Allemands aussi plusieurs morts et blessés. Les Allemands se rassemblent à la 'Wambeke' et quand ont fait l'appel, n'ont pas 30% des soldats dans le régiment.

Sur la route de Wytschate-Messines devant la 'Helletje' et plus encore à Wytschate, les Allemands prennent les positions des britanniques, la Ferme Verrat(maintenant Vanhoutte) se poursuit malgré une défense acharnée des britanniques aux mains des allemands. le moulin à vent(maintenant Vermeersch) est pris et poste des pièces d'artillerie, l'aile droite de la 26èmè Division d'Infanterie allemands atteint la rue Messines-Wytschate dans l'après-midi.

C'est la nuit avant que les allemands complet du cours Wytschate-Messines et les hauteurs en leur possession. La lutte de messines et le rue de Comines de Wytschate, Middelhoek et Ieperhoek, l'après-midi est tout dans les mains des allemands, les britanniques tirer vers l'arrière jusqu'à l'auberge 'In de Kruisstraat', la bataille pour la possession de Messines est en une seule journée terminée, les allemands creusent devant la rivière la Douve de chaque côté de la route Wulverghem-Messines.

Nouvelle attaque sur Wytschate, de Oosttaverne dans l'après-midi tires les allemands vers Wytschate dans deux groupes, l'aile droite veut faire une attaque sur 'Sterrebos' (Bossenstraat:rue forêt et rue de Hollebeke) tandis que l'aile gauche tire vers le haut le long de la rue de Houthem, l'aile gauche commence une nouvelle attaque à 15h00 contre Wytschate le long de rue de Houthem, les combats sont violents, pour limiter les pertes, attirer des soldats séparément avant, afin de regrouper à Wytschate, plus tard les allemands tout a coup aussi par leur propre artillerie tiré, les allemands doivent reculer le soir à l'est de Wytschate, l'aile droite des allemands tire de leur occupé 'Sterrebos' vers Bossenstraat en Hollebekestraat avant, dans la nuit ils devraient tirer vers l'arrière.

De Oosttaverne direction Saint Eloi tirer dans l'après-midi de rue de l'Eau(Waterstraat), rue de Hollebeke et rue de Bruges(Bruggestraat). Les fermes au nord du la 'Sterkte' sont toujours fermement défendu, les allemands occupé le 'Sterrebos', qui est défendu par les Indiens. Les pertes allemands sont ce jour-là grand: 1 officier, 7 sous-officiers et 35 Grenadiers ont été tués, il y a 210 blessés.

En Novembre 1914, les 16ème R.I.R. dans laquel Adolf Hitler service se produit sur la ferme Bethlehem.

Regardez sur la carte vous y verrez les cours du 1er Novembre 1914 indiquée par lettre B

2 Novembre

Faire les allemands une nouvelle contre-attaque avec de gros canons. Les combats continuent jusqu'au 10 Novembre 1914. L'ennemi infiltrer à le 'Hollandseche Schuur' et d'être arrêté. Les combats sont très violents et extrêmes, il est combattu avec des bêches et pioches. Les allemands sont dans la majorité et de l'artillerie, mais arrivé pas à prendre le village.

3 Novembre

Le petite forêt entre rue de Wytschate et la Vierstraat(rue quatre) fut assiégée Gruppe Urach de la 3ème Division et la 26ème Division d'Infanterie qui doit forcer une percée vers Kemmel.

4 Novembre

Devant Wytschate sont nombreux morts Français, toute la journée est Wytschate attaqué par les Britanniques et les Français tentent une contre-attaque, mais c'est chassée. Les pertes de Français sont très grandes, les allemands font une nouvelle attaque sur le morceau de forêt, cependant, la résistance est très grande pour qu'ils relantissent selement des progès. Dans le rue Houthem à 'Torreken' les allemands construire une batiment d'un central téléphonique. Les allemands veulent maintenant assiéger le forêt B2(Onraetbos) sous des lourdes pertes qu'ils atteignent de 'Sterrebos' la de rue d'Ypres. Après quelques tentatives infructueuses, ils peuvent occuper une partie de la forêt B2 et obtenu légèrement vers l'avant jusqu'à le rue d'Ypres. Les pertes allemandes sont grandes: 10 officiers, 202 Jäger sur un combat effectif de 16 officiers et 786 Jäger. Au moulin Spanbroek, il y a des combats, les allemands prennent les maison autour de la rue de la Croix(Kruisstraat) en sa possession. Toute la journée il y avait de lourds tirs d'artillerie sur la rue de la Croix(Kruisstraat) et les allemands étaient mauvaises pour occuper une partie de la rue de la Croix. Perts: 85 hommes.

5 Novembre

Vers 18h00, les soldats Bavarois à une attaque sur Wytschate chassé. Les combats à petite forêt passé sans changement, ce jour-là était de faire à nouveau à la moulin Spanbroek, le moulin lui -même a été tué. La hauteur moulin Sapnbroek est assiégée des deux côtés, de la Kemmelstraat(maintenant Wytschatestraat) et de Kruisstraat. En soirée, les allemands étaient maîtres du champ de bataille.Les allemands ont fait nombreux des prisonniers.

Carte du 143ème Régiment d'Infanterie de la situation sur le 5 Novembre 1914

6 Novembre

Les actions des allemands ce jour-là sont sur le petite forêt, il y avait de violents combats d'arbre en arbre avec de très lourdes pertes aux allemands.

Situation du 143ème Régiment d'Infanterie le 6 Novembre 1914

7 Novembre

Les Français et Britanniques faire des attaques multiples sur moulin Spanbroek sans succès, ainsi que la Kapellerie forêtet B2 petite forêt, les allemands résistent en déployant des forces de réserve.

8 Novembre

La Kapellerie n'est toujours pas pris malgré le siège, les allemands perdent 6 officiers et 190 Jäger. La forêt est toujours le point de la bataille, les propositions ne change pas, tôt le matin les troupes allemandes à la moulin Spanbroek son racheté, il est en arrière violemment abattu ce jour-là. ce dimanche est nommé là baptisé les grenades allemands dimanche. Condition est demeuré inchangée, la lutte le long de la rue d'Ypres, a partir de 'Sterkte à Saint Eloi a persisté, les allemands reste dans leur positions dans l'ancienne rue de Bruges(Bruggestraat), certains d'entre eux ont essayé de faire défection, ils ont été trop longtemps rester dans l'eau froide et sont humides de leurs jambes presque gelé alors ils se vient de tomber vers le bas quand ils se retirer

Consulter la fiche de cours le 8 Novembre 1914 précédé par la lettre C

9 Novembre

Le siège de la Kapellerie forêt et B2 forêt continue, il sont envoyé des renforts à Wytschate, les allemands subirent de lourdes perts dans les pre-positions à Wytschatebos(bois de Wytschate) par l'artillerie de Mont Kemmel, en direction Saint Eloi l'attaque est difficile, la météo n'est pas facile et les tranchées mal construites à pied rempli d'eau. A Saint Eloi, pouvez les allemands après beaucoup de lutte, repousser les Français en arrière, a partir de Sauvegarde, la rue Wytschate-Kemmel bombarder les Français les positions allemandes Kruisstraat-Moulin Spanbroek.

Entre le 9 Novembre au 12 Novembre 1914 sont les R.I.R. Nr.16 dans lequel le service d'Adolf Hitler se pose dans les tranchées de Messines.

Les allemands à moulin Spanbroek et rue de la Croix ont été pris sous le feu des Français à Sauvegarde

10 Novembre

Les Français défendent encore toujours le Kapellerie, tirer sur les allemands de la forêt et l'environnement. Dans le Bois de Wytschate ne change rien, des deux côtés plein tirs lourds, les contre-attaques des Français l'échec.

11 Novembre

Kapellerie et B2 forêts sont tombé aux mains des allemands ce jour-là, le prochain objectifs était Croonaert forêt et 'Hollandsche Schuur', à Croonaert forêt, ils ont fait plus de 200 prisonniers, aussi la Hollandsche Schuur est attaqué, aucun progrès n'a été deposée dans le Bois de Wytschate et attaque prévue reporté au coucher du soleil, les canons d'artillerie est allé plus loin de moulin Spanbroek et de Kruisstraathoek.

12 Novembre

Entre le 12 au 14 novembre 1914 est Adolf Hitler dans Oosttaverne à Wytschate Situation dans Bois de Wytschate est demeuré inchangée, mais les allemands ont conquis le Ferme Maedelstede(Oosthoeve) et continu les tirs sur la Hollandse Schuur, puit aussi les combats à Croonaertbos en Saint Eloi

13 Novembre

Entre le 13 et 14 novembre 1914 est Adolf Hitler à le Hohlweg. Godtschalck a été prise par les allemands, aussi la Bois de Wytschate est capturé et fait environ 1000 Français prisonnier. Wytschate était complètement labouré.

14 Novembre

Position n'a pas changes à le bois Croonaert, mais les allemands ont pris le Grand Bois(Hessenwald).

15 Novembre

Il pleut et il neige, les rues sont de véritables bains de boue. Les allemands font une nouvelle attaque à la conquête de Bayernwald, il vient d'un groupe de logement à la forêt une résistance dure, il a été deécidé à défricher la forêt, pour un tournage lourd et puis mettre en place une nouvelle attaque. Dans le soirée, les troupes de réserve sont arrivé et sont immédiatement déployés, ce qui en fait plus, pas même leur nom a été noté.

Entre le 15 et 16 Novembre 1914 est Adolf Hitler a Wytschate dans le Holleweg(Vierstraat-Voormezelestraat), la tentative de prendre nouveau complètement le Bois Croonaert par les allemands n'a aucun succes.

16 Novembre

Bayernwald a été éliminé par les Français dans le crépuscule du matin, les allemands peuvent occuper le forêt malgré le fort d'artillerie de leurs adversaires. Bayernwald qiu appelé premier 'Beilwald' par les allemands était en l'honneur des soldats Bavarois de renommé Bayernwald.

La 14ème brigade prendre nod-est de Lindenhoek les tranchées en la possession du 133ème régiment de la 39ème Division Français. Les tranchées allemndes sont un 80 à 100 mètres des tranchées Français et sur le terrain légèrement plus élévé. En début de matinée effacé les Français Bois Croonaert, alors que les allemands pourraient occuper complètement, malgre le feu de artillerie ennemie constant.

17 Novembre

Adolf Hitler se trouvent dans Bayernwald, son régiment prendre la ligne entre Bayernwald et Hollandse Schuur Ferme. Après son régiment restera pendant trois jours dans differents endroits. Tout d'abord à la Gardedieu entre Wytschate et Neerwaasten(Warneton), puis la Ferme Hollandsche Schuur et enfin sur la Ferme Pellegrems(Houthem près Hollebeke - Zandvoorde). Au cours de la nuit, il y avait une forte gelée.

18 Novembre

Féroce de gel et de neige dans la matinée, la légère amélioration du temps.

19 Novembre

Amèrement froide et lourde neige, tranchées sont épluchées.

20 Novembre

Encore une fois amèrement froide et lourde neige, tranchées sont épluchées.

21 Novembre

Très difficile par le souverain, mitrailleuse en partie hors de combat.

22 Novembre

La tranchée de soutien étaient sous un déluge de trois à quatre heures de artillerie allemande, la terre couverte de cratères et détruit les tranchées de communication autour d'elle.

23 Novembre

l'histoire s'est répétée, tranchées fortement mitraillées, un certain nombre d'hommes tués. Le même jour les britanniques sur le terrain canons et huwitzers et fait une excellente fête qui a été bien accueillie par les troupes.

24 Novembre

Les R.I.R.nr.16 dans lequel Adolf Hitler se trouvé, marche droit de la gapaard(lieu sud de Garpaardstraat) à Messines. Ils font des nouvelles tranchées sur la route de Wytschate - In de Kruisstraat - rue de Messines à Wulverghem sous feu nourri, probbblement entre la Kruisstraat-Katteputstraat-Mesenstraat. La 14ème Brigade a été relevée à minuit par le régiment de Dorset et eux marchant à Dranoutre.

Au cours de ce devoir de huit jours de tranchées étaient 2ème Lieutenant H.Housecroft et 17 soldats tués et 40 autres rangs blessés, 2ème lieutenant Housecroft était moins d'un mois au bataillon.

25 Novembre

Repos, vêtements chauds a été remis à la 14ème Brigade.

26 Novembre

repos, arrangements pour 200 hommes pour se baigner dans l'asile d'aliénés à Bailleul.

27 Novembre

Expériences réalisées par les employés afin de déterminer les meilleures conditions pour la quantité importante de vêtements chauds maintenant en la possession des hommes.

28 Novembre

Au crépuscule le 14ème Brigade marche arrière dans les tranchées, cette fois près de Wulverghem.

29 Novembre

Journée tranquille.

30 Novembre

Journée tranquille.

01 Decembre

Journée tranquille, 3 hommes tués et 3 blessés, ont été soulages par le regiment de Dorset.

02 Decembre

Ce jour-là, Adolf Hitler recevra la Croix de Fer 2ème Classe a Beselare, pour qu'il puisse la sécurité par le lieutenant-colonel Engelhardt sous feu des canons lourds. Dans l'après-midi, le bataillon(14633 officiers et militaires du rang) ont défilé pour inspection par le Commandant en Chef, le Maréchal Sir John French qui aborde les.

14 Decembre

Était une attaque contre Wytschate interprété par la 3ème Division et le Corps Français sur la côté gauche de la 5ème Divisionque l'attaque du feu soutenu.

15 Decembre

Les travaux se sont poursuivies sans succès.

16 Decembre

Toujours sans succès les troupes attaquantes ont été incapables de se déplacer dans le boue profonde. L'artillerie de ennemi était très lourde et le bataillon du 14ème Brigade avait de lourdes pertes, donc 11 tués et 27 blessés dans les autres rangs: le lieutenant WHM Simpson fut mortellement blessé. Pour les prouesses dans la réparations de fils téléphoniques sous le feu nourri sur le 16ème le private E.W.Peacock reçut plus tard le D.C.M.

Source d'information
La Bataille de la crête Wytschate 14 - 18 de Michel Vansuyt Maison d'édition: Groeninghe Kortrijk(2009) - Carnet de guerre 1914 - 1918 de Achiel van Walleghem Maison d'édition : Lannoo Tielt (2014) - J.M.O. 143ste Infanterie Regiment - Wytschate en 1914-1918 plus que la Bataille des Mines de José Depover - Imperial War Museum
banner
À propos de moi
5th Lanciers près de Wytschate en Octobre 1914. Photo:IWM Bataille de champ avec batterie d'artillerie Allemand à Wytschate 1914 Dessin de plume de Wytschate par le l'artillerie allemande Position de l'artillerie allemande près de Wytschate pendant l'hiver 1915 Au cours de la nuit les membres de London Scottish après des lourde pertes 345 victimes Le restant des membres de London Scottish C compagnie 2ème batailion à l'étang de lancaster House à Wytschate Janvier 1918 photo: IWM Dump allemand et abri à un chemin fer léger à Wytschate Janvier 1918 Photo: Australian War Memorial Redoute capturé et poste d'observation sur la ligne de front Wytschate Secteur 29.01.1918 Photo: Australian War Memorial
Cartes
Situation mi Octobre à mi Novembre 1914 Situation du Corps d'Armée Lanquetot,16èmè Groupe le 3 Novembre 1914 Situation de la 16ème corps d'Armée Français le 4 Novembre 1914 Situation de 143ème Régiment d'Infanterie Français sur le 5 Novembre 1914 Attaque de la 6ème Arméé sur 11 Novembre 1914 Situation de la 32ème Division français au 13 Novembre 1914 Position allemand de R.I.R. Nr.313 sur le 15 et 16 Novembre 1914 Situation de la 32ème Division le 26 Novembre 1914